Le spin of de l'univers fantastique de Nanard

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

déc. 13

Retour, clap 9999999999 ème

Bon je sais, j'avais promis d'écrire, j'avais promis de vous rouver des choses à vous dire... et finalement rien...


A la lecture des infos de mon blog je constate que le dernier billet date du 9/4/2013, et celui d'avant 02 11 2012 !


Un siècle. mais comme notre amis à tous Kaos me l'a fait remarquer hier... c'est une question de volonté...

Alors voilà, sur ce blog j'ai parlé de politique, de sport, de ma vie,... je vous ai fait partager mes histoires, fait découvrir mon roman,


j'ai créer un univers, et là.... Ben je n'en sais rien... Aucune idée de quoi vous parler... ce n'est pas l'envie, mais la vie, ou ma vie qui crée l'absence d'envie... Mon nouveau boulot qui me laisse moins temps que durant les glorieuses années 2008-2009.


Mais voilà, j'ai 34 ans, j'ai commencé ma vie virtuelle vers 25, on s'approche donc des 10 ans et je m'apperçois que j'ai changé. Oh je vous rassure je suis toujours le mec complètement à l'ouest capable d'imaginer l'aventure palpitante d'une calculatrice, mais sans le vouloir je suis quand même un peu plus sérieux. (la preuve je travail dans un domaine du droit).

Mais pour faire plaisir et car, je vous aime lecteur chéri... je vous propose un nouvel essai... nous verrons bien ;-)

nov. 27

Résultat du sondage

Jack Bye 16.67 % 2 spin-of 33.33 % 4 james zéroset 16.67 % 2 harry fouineur 25 % 3 zenodin zidone 8.33 % 1

Nombre de votes : 12

nov. 6

Jack Bye: Dossier classé: Pénélope Cruff partie 2

voyez-vous, me répondit-il en se dirigeant vers l'ordinateur qui se trouvait au milieu d'un vieux bureau en bois. Un corps, quand il meurt, refroidit de quelque degré par heure. La température normal d'un être humain est d'environ 36 °.

Alors qu'il continuait ses explications, mon ami pianotait sur son ordinateur, l'écran de celui-ci fit apparaître un graphique aux allures de lignes droites.

- voyez-vous poursuivit-il, ce graphique représente la courbe des températures du corps depuis que nous avons constaté sa mort. Il est resté stable à 36 °

- Vous avez bien fait vos mesures? Fis-je d'un air ironique

- Jack, reprit-il, je peux faire une erreur d'un degré, mais pas de dix degrés. Cette femme devrait être froide et raide depuis longtemps. Mais il y a plus, il n'y a aucune décomposition organique, ses reins et son foie sont en parfaite état de fonctionnement.

- Un cas passionnant pour vos étudiants en tout cas.

- Monsieur Bye, on se comprend mal, cette chose, n'est pas humaine et certainement pas morte non plus.

Hé oui vous avez bien lu ami lecteur, le chef du département scientifique de la police de Bruxelles, m'annonçait avec le sourire que ma victime n'est pas morte. Oui je sais, vous allez dire comme moi que bouleverser une enquête qui s'annonçait si simple juste pour une question de degré en trop c'est dommage. Mais les évènements qui allaient suivre changèrent définitivement ma perception des choses.

nov. 5

Jack Bye: Dossier classé: Pénélope Cruff

Cette enquête avait pourtant bien débuté. Une belle victime docile, une belle morte ensanglantée, quelques preuves parsemées un peu partout dans le bureau, ... J'ai même un témoin, une vieille concierge qui a entendu un homme hurlé sur cette pauvre femme, se battre et probablement tirerun coup de feu. De plus de nombreuses vidéos, montre clairement un homme de taille moyenne, les cheveux grisonnant et muni d'une arme, entrer dans l'appartement de la victime. Bref, j'étais certain qu'avant la fin de la journée le coupable serait sous les verrous.

C'était sans compter sur cette malédiction qui hante toutes mes enquêtes depuis quelques temps.

Une fois les analyses préliminaires effectuées, je me suis rendu au laboratoire de la police de Bruxelles, c'est mon vieil ami Terry Vanhuphel, le chef du département scientifique, qui m'accueillit.

- Mais c'est ce bon vieux Jack Bye, s'écria-t-il.

- Terry, comment allez-vous?

- Très bien merci, j'imagine que vous venez pour le cas de la malheureuse Pénélope Cruff? Un cas intéressant.

- Intéressant? Une mort par balles après une dispute, c'est certainement spectaculaire, mais pas intéressant.

- Détrompez-vous mon ami, cette morte est bien plus amusante que vous ne le pensez.

Je restais un petit moment incrédule. Après tout ce crime n'était-il pas tout ce qu'il y avait de classique?

Comme il semblait deviner mon incompréhension, Terry décida de rentrer dans des explications plus précises.

- Voyez-vous, je suis certain que cette personne s'est fait tirer dessus, mais ce n'est pas la cause de la mort. Pas plus que l'étranglement dont elle semble avoir été victime. Mais ce qui me chiffonne encore plus c'est le comportement général de son corps.

- Comment ça? l'interrogeais-je

... A suivre

nov. 4

Votez pour James Zeroset

My name is Bon... Jean Bon.

oui je sais cela ne sonne pas très anglais. Voilà pourquoi j'ai pris comme nom de code James zéroset.

Car je suis espion. Oui, oui un vrai espion. Le mec en costard, qui est capable de déjouer les pires crimes.

J'ai des gadgets et tout. Par exemple, je possède un moyen de communication révolutionnaire qui tiens dans la main. J'ai aussi une voiture capable de me signaler en un instant ma position n'importe où dans le monde. J'ai un ordinateur si petit qu'il rentre dans une petite valise.

La classe non?

Là j'attends ma prochaine mission... Enfin ma première mission.

Je n'en peux plus. Je donnerai n'importe quoi pour qu'on me donne une mission. N'importe quoi, même porter une lettre. Je veux devenir espion. J'y arriverai...

Si vous voulez connaître ce nouveau personnage votez pour lui

nov. 3

Pas facile de savoir quoi écrire

Ce blog d'écriture est longtemps laissé lettre morte... Oui j'avais envie de l'écrire celle-là.

Malheureusement, La maladie n'a pas aidé. Mais je me retrouve aujourd'hui devant une grande question, quelle histoire je peux bien vous raconter? Car cela ne va pas être facile de reprendre une histoire après pratiquement 4 mois d'interruptions. Je ne sais plus très bien ce que je voulais faire ou dire.

Voilà pourquoi ce blog va reprendre en douceur, même vraiment doucement. Je vais essayer de le faire bouger calmement et sagement.

Je vous dis donc à très vite.

nov. 2

de retour

Bonjour à tous,

oui je suis enfin là.

Je suis bien heureux de pouvoir vous écrire à nouveau. La raison de ma longue absence est bien simple, je suis tombé assez gravement malade et j'étais incapable de venir vous dire coucou.

Mais je vais mieux c'est le principal ;-)

Naturellement petit à petit le blog reprendra ses droits. Je dois repenser à tout ce que je voulais et cela prendra du temps.

A bientôt

sept. 9

Jack Bye replonge !

- Nom?

- Bye

- Prénom?

- Jack

- Profession?

- détective privé.

- Marié?

- Je,... Je ne sais pas.

Avez-vous déjà remarqué le nombre de questions stupides que l'on peut vous poser pour vous enregistrer quelque part? Oh je sais ce que vous allez dire, un dingue comme moi n'a rien d'autre à faire qu'à répondre aux questions.

Mais justement, moi j'ai plein de choses à faire. Par exemple retrouver Miss Tylor, cette garce qui m'a pourri ma vie. Et au lieu de me lancer à corps perdu à sa recherche je me retrouve au guichet d'inscription d'une clinique psychiatrique de Bruxelles. Il parait que c'est pour mon bien. Tout ça pars-que je n'ai pas su donner une explication au fait que je me suis retrouvé dans une ruelle, nu, avec une paire de jumelles autour du cou et un bloc note dans la main droite.

Pourtant, je suis certain qu'il y a une explication logique à cela. Par exemple:

Je devais prendre ma douche, j'ai aperçu miss Tylor, je suis donc sortis dans la rue avec des jumelles pour voir le numéro de la plaque d'immatriculation et un bloc note pour noter celui-ci.

Oui c'est cela! c'est certainement ça.

C'est pourtant simple comme explication, pourquoi personne n'y a pensé? Pourquoi conclure obligatoirement que je suis fou?

et si on faisait tout pour me faire croire que je suis un malade, pour me faire prendre n'importe quoi? Il faut que je m'évade ! C'est décidé ! Je ne peux faire confiance en personne. Même pas ma femme, qui sous ses airs complaisant cache le pire des crimes. Elle va faire enfermer son mari qui est totalement sain d'esprit. Est-elle en relation avec Miss Tylor? C'est certainement ça.

fuir, je dois fuir... Elle ne regarde pas. Je vais assommé l'infirmier et partir par la porte principale. J'y vais...

Quelques heures plus tard, couché et attaché sur un lit j'entendis une voix me dire:

- Bonjour, je suis le docteur Green, vous avez essayé de fuir et vous avez blessé deux infirmiers, racontez-moi ce qu'il se passe...

août 24

votez pour harry

Pampam pampam lalalalala nananananana... (air bien connu des fans d'un certain Harry)

Bonjour à tous,

Et oui c'est bien moi, Harry Fouineur en exclusivité sur ce magico-blog.

je suis donc le premier à vous présenter ce blog dans le cadre de la blog-académie.

Alors c'est parti:

...

...

Oui naturellement faire de la magie pas écrit ce n'est pas facile, je vais donc vous décrire ce que je fais.

Là, je vole dans les airs au moyen d'un balai magique... C'est impressionnant non? Le tout c'est d'éviter les arbres... aies... ouille... Hum... Bon Bon.

revenons sur terre pour vous présenter un très beau tour de magie qui... oups... Hem.

Un petit incident technique ne me permets pas de vous décrire le tour que je voulais faire. Dommage... Il était vraiment beau. Je devais faire voler une petite plume, puis en un éclaire la transformer en oiseau, puis l'oiseau en vache qui devait retomber sagement sur terre. Dommage vraiment.

A la place je vous propose une petite blague:

c'est un mec qui rentre dans un bar. Il crie "salut les mecs, c'est moi!"

Les gens se retournent, mais en réalité, ce n'est pas lui...

Hem... Allez svp votez pour moi !!!

août 20

blog académie

bonjour à tous,

pas facile pour moi de continuer le récit de mes histories. La raison en est fort simple, je n'ai plus beaucoup de temps suite à ma commande d'une pièce de théâtre par un artiste de la région.

Je travaille donc beaucoup à cela. Pour ne pas tuer ce blog bâtit à la sueur de mon front, je pense quand même poser régulièrement.

Je commence par lancer un nouveau jeu sur ce blog.

La Blog-Académie. Le principe est simple, plusieurs personnages vont venir animer ce blog, vous pourrez voter pour votre personnage favoris, qui remportera le droit de devenir l'animateur vedette de ce blog. Ce sera donc lui qui rédigera message et annonce... Alors, à vos votes.

Voici la liste des candidats:

Spin-of: Interviewer frustré, qui à eu la joie de questionner les meilleures personnalités du monde virtuel.

Jack-bye: Héros tourmenté, qui recherche un emploi depuis la fin prématurée, mais pas définitive de sa série.

James zéroset: Looser patenté qui recherche une occupation avant que les services secrets fassent appel à lui... Donc jamais

Harry Fouineur: Personnage malheureux, à qui on avait promis le rôle d'un jeune magicien dans une école de sorcier.

Zenodin Zidone: Foobaleur de qualité qui malheureusement n'a pas fait carrière, la faute à un certain zizou.

Naturellement ces personnages et bien d'autres se présenterons à vous de façon plus spécifique.

Bonne journée

août 19

des nouvelles de votre nanard national

bonjour à tous,

Et oui cela fait des siècles que je ne vous ai plus donné le moindre signe de vie. Je vous rassure donc je suis bien vivant et en relative bonne santé.

Malheureusement mon absence va encore se prolonger un petit peu.. Mais mon retour est programmé.

je dois encore finaliser pas mal de choses, Je sais que je me fais rare, mais ma vie change et je dois faire face à plusieurs choses un peu inatendue.

Mais je reviendrais... encore un peu de patience ;-)

juin 17

La chute des Mérovingiens 8

Thierry de Gap était un homme pressé. Il passait ses journées a courir d'un endroit à l'autre donnant ses ordres en marchant sans s'assurer d'être compris. Le capitaine de la garnison de Metz était, pourtant, un meneur d'homme né. Il pouvait galvaniser ses troupes par un discours plein d'emphase, il menait les charges au milieu de ses soldats, buvait la même eau, mangeait la même bouillie. Il était craint et respecté par ses hommes.

Messir Thierry n'était pas d'un noble lignage, il avait battît sa réputation grâce à ses victoires et son habileté à gérer et mener les troupes. Au fil des ans, le petit sergent qu'il était se fit remarquer par Pepin de Herstael, gravissant les échelons à grande vitesse il se retrouva bientôt capitaine de la garnison de la ville de Metz. Plus tard, Pepin cherchant à protéger sa capital, l'avait nommé maire et gardien de la ville. Lorsqu'il appris l'arrivée de Charles, Thierry ne savait pas quelle attitude adopter. Il aimait le Duc de Herstael mais jusqu'ici il avait réussi à se tenir à l'écart du conflit entre Plectrude et son ami. Ne prenant pas position, il espérait se ranger du côté du plus fort le moment venu. Charles en avait décidé autrement et il savait que le choix qu'il allait faire déterminerait certainement la suite de sa vie.

En ces temps incertains, il fallait agir vite et ne pas se tromper. Plusieurs camps s'opposait farouchement d'abord Plectrude héritière de son mari Pepin qui défendait la mairie d'Austratie au nom de son petit-fils Théodobald. Ensuite Rainfroi, Duc de Neustrie profitant de la relative faiblesse de l'Austratie pour asseoir son autorité sur le royaume Franc. Les troupes mobilisées, les étendards levées, c'est ce dernier qui prit l'avantage, en remportant une victoire importante dans la fôret de Cuise

Il fit attendre le Duc dans une petite pièce à côté de son bureau, demanda a entendre le rapport de ses sergents avant de rencontrer. Si l'avenir de Charles était incertain, celui de Plectrude l'était encore plus. Le rapport que Thierry reçu amenait à penser que la victoire et par la même occasion, le pouvoir, pouvait basculer d'un côté ou de l'autre. Le capitaine allait devoir faire ce pourquoi il était le moins doué: Choisir son camps.

juin 3

Résultat du sondage

quand Nanard ne poste plus

je déprime! Et j'ai du mal à passer mes journées: 26.67 %

je m'en fous, de toute façon j'ai autre chose à faire: 20 %

bah, il postera bien un jour et je le lirai avec plaisir: 6.67 %

Nanard? Ah je ne suis pas sur le blog des sadomasos de Cherbourg?: 46.67 %

Nombre de votes : 15

Youpie je suis là

Bonjour à tous,

Et oui ce soir je suis heureux de vous annoncer que doucement, mais surement la situation revient à la normal. Mais le soir je rentre encore crevé d'une longue et dur journée de labeur, voilà pourquoi j'ai encore du mal à venir vous écrire. Ce soir, je prends quand même mon courage à deux mains pour vous donner de mes nouvelles.

C'est chose faite donc ! ;-). Je vais bien. J'essaye toujours de faire travailler mon imagination pour vous proposer des textes de qualités ! Oui je sais cela n'a jamais été le cas mais c'est l'intention qui compte.

Voilà pourquoi rien que pour vous ce soir je vous propose un nouveau sondage et si vous êtes sage la suite des mérovingiens...

Bonne lecture et à très vite

mai 27

Je ne vous oublies pas !

Et oui honte sur moi, j'ai quasi déserté le monde magique et virtuelle d'internet. J'en suis le premier désolé. Malheureusement c'est la faute d'une série de catastrophes qui se sont accumulés sur moi depuis un petit temps.

Entre une maman malade, un boulot en mutation, un mariage qui se prépare (pas toujours dans la calme) et un changement profond de mes fonctions, je n'ai plus beaucoup de temps a consacrer à mon "art" et comme je rentre crevé le soir, mon inspiration se dissipe trop vite.

Mais je garde espoir de pouvoir bientôt poster la suite des mérovingiens. à ce sujet d'ailleurs je suis au regret de vous annoncer que par manque de temps je suspends toutes les autres séries du blog. Pour le moment je n'ai vraiment plus une minute à moi...Vivement que cela ce calme ;-)

mai 5

La chute des Mérovingiens 7

semblant craindre la colère de son maître, Henri recula instinctivement! Il n'avait pas peur de Charles, mais il savait que les humeurs de son suzerain pouvaient amener les pires extrémités. Tentant une fois de plus une explication, le conte d'Haiseult repris la parole.

- Cet enfant est certes bien jeune, mais il est ,au même titre que vous, héritier à la mairie. Et comme Plectrude gouverne en son nom, il est à craindre que le peuple lui donne son soutien quand le moment sera venu.

- Le peuple? Demande Charles incrédule. Mais que viennent faire ces quelques cerfs dans cette histoire? Le monde aime les vainqueurs, Chassons cette grâce, laissons dieu s'occuper de sa descendance et qu'il me laisse m'occuper du royaume des Francs.

Charles avait une façon déconcertante de gérer ces affaires. Pour lui tout était simple, comme il ne doutait pas de sa légitimité, il ne doutait pas de la réussite de son projet. Soudain, semblant possédé par une puissance supérieure, Charles lança son étalon blanc en direction des portes de la ville.

- Suis-moi, mon ami dit-il sans se retourner, ce soir nous mangerons dans mon hôtel de la belle ville de Metz.

A peine était-il arrivé aux portes de la ville qu'un homme armés d'une fourche le stoppa et le menaça de l'oxire s'il ne rebroussait pas chemin.

- Qui es-tu? Demanda Charles

- Je m'appelle Gustave Messir et je me vois dans l'obligation de vous interdire l'entrée de la ville.

- Et pourquoi cela questionna le conte d'Haiseult, qui venait d'arriver.

- C'est la révolution Messir, nous avons appris que le duc d'Austratie s'était libéré et venait prendre les armes contre sa belle-mère Plectrude. Le visage de Charles rayonnait, il se retourna vers son ami sans plus prêter attention au paysan. Henri qui n'avait rien perdu de la conversation s'approcha interrogea l'homme à la fourche.

- Et qu'attends-tu là l'ami? Demanda-t-il

- Nous fermons les portes de la ville, plus personne ne pourra entrer sans l'accord de Messir Thierry.

Charles et Henri se regardèrent un bref instant. Ils semblaient tous deux avoir eu la même idée.

- Hé bien Gustave, c'est ton jour de chance dit Charles en lui jetant une poignée de pièce d'or. Prends cet argent et va dire à Thierry que son suzerain Charles demande a rentrer dans sa ville.

Un instant incrédule, le paysan eu tôt fait de ramasser la fortune jetée à terre et de s'empresser d'exécuter ses ordres.

En regardant l'homme s'éloigner, Charles pensa qu'il n'allait pas tarder à savoir si son ami d'enfance lui était resté fidèle.

Je suis là! Pour le moment

Bonjour à tous.

Et oui je suis enfin de retour! j'essaye de me réorganiser un peu. Ce n'est pas facile! Plein de changement sont arrivés dans ma vie et assez brutalement de sorte que je n'ai pas réellement eu le temps de m'adapter. Je vais essayer de reprendre le court normal de ce blog, mais vous devez savoir que cela prendra du temps. C'est comme ça, c'est la vie et je ne sais pas changer grand-chose dans l'immédiat. Je vais essayer de poster des séries dès que possible... Avec tout ce qui s'est passé je dois vous avouer que j'ai un peu perdu le fil de mon inspiration... Soyer indulgent ;-)

Pour l'heure je ne vous oublie pas !

Résultat du sondage

La Belgique sera en crise en juin...

La crise?? Quelle crise? 15.38 % 2

Normal, la Belgique est plus complexe que la vie politique américaine 23.08 % 3

Mais si tu savais comme je m'en fou 30.77 % 4

Pauvre Nanard ! Mais nous on t'aime (même s'il y a pas de rapport 15.38 % 2

hum! ben moi j'ai aussi mangé du chocolat 15.38 % 2

Nombre de votes : 13

avr. 22

Nanard est en guerre... ça explique la pause

Bonjour à tous,

Oui, oui, je suis là! Je sais cela fait un bon petit moment que je ne vous donne pas de nouvelles... et malheureusement, cela risque de durer. La faute aux nombreux soucis qui m'harcellent depuis un bon bout de temps:

La santé de ma maman, un vole de 1200 euros de la part de notre banque et j'apprends que mon emploi est menacé par la faute d'une... conne incapable de gérer quelques choses (on me demande de travailler deux mois bénévolement par exemple car il n'y a pas d'argent, ou plutôt notre "chef" a oublié de faire le transfère)... Vous comprendrez que je n'ai pas le temps pour l'inspiration... Néanmoins, je vais essayer, même si le coeur n'y est pas, de vous poster la suite des séries.

A ce propos une nouvelle série sera bientôt disponible sur mon autre blog... cliquez sur le lien: Nanard d'origine à droite en dessous du sondage...

J'espère prochainement vous proposez la suite des mérovingiens... Croyez bien que je ne vous oublie pas, que ma passion pour l'écriture est intacte et que je rebondirai d'une façon ou d'une autre... Mais là... C'est pénible!

avr. 14

Résultat du sondage

Ce que j'aime dans la langue française c'est:

sa langue chaude et baladeuse 54.55 % 6

sa complexité et son originalité 18.18 % 2

Je déteste le français et j'ai une mauvaise orthographe 9.09 % 1

Moi je n'aime pas le Français, mais j'adore le Goaul'd 18.18 % 2

Nombre de votes : 11

A noter le grand nombre de petits coquins ;-)

- page 1 de 11