Malhax ne savait pas quoi dire, la promotion de sa femme était en sois une bonne chose, le commandant reconnaisait ses mérites. Mais en tant que chef de la sécurité elle serait la première personne exposé en cas de danger. Le commander du finalement se résoudre a accepter la promotion du future capitaine nastasi.

- Commandant, je vous laisse seul juge de ce qui est bon pour le Victory. J'aimerais seulement que le journal de bord enregistre bien que je ne suis pas d'accord avec cette promotion. Le lieutenant est jeune est n'a pas beaucoup d'expérience du commandement.

Dejond resta silencieux un long moment. Il n'aimait pas les conflits surtout pas avec son second et encore moins avec un homme qui lui avait sauvé la vie. Au bout de quelques secondes silencieuse il se redressa de son fauteuille et posa une main amical sur le commander.

- Nataniel, je comprend et je respecte vos craintes. mais vous comprenez que je ne peux pas laisser vos snetiments prévaloir sur le bon fonctionnement du vaisseau. Croyez-moi c'est le meilleur moyen pour que nous évitions tout danger. Je vous rappel que le principe de chaine de commandement prévois que JE donne les ordres que je pense bon pour le vaisseau. Il y a sur ce navir environs quatre milles âmes je ne peu pas prendre de risque. Et quand je vous vois avec votre femme sur la pacerelle, vous n'êtes pas objectif.

Malhax était abattu, le commandant avait effectivement raison, il lui était imposible de penser objectivement devant le lieutenant Nastasi. Il pris rapidement congé du commandant Dejond en lui demandant s'il pouvait rendre un petite visite à la compagnie Alpha avant leur départ, ce que Casimir ne refusa pas.

Pendant ce temps le lieutenant Nastasi donnait ses ordres dans la salle de brefing de la compagnie Alpha. cette compagnie était composé de véritable virtuose du pilotage. La mission de la compagnie Alpha consiste à l'intervention directe. c'est à dire qu'a chaque fois que le victory doit faire sortir en urgence les Cobra Z-O ce sont les gars de la compagnie alpha qui partent en premier. Les pilotes sont rieurs, casse coups, buveur occasionnel et assez sectaire. Voilà pourquoi l'arrivé du lieutenant Nastasi comme chef de mission ne fut pas ressenti avec le plus grand enthousiasme de la part de pilotes. Nastasi le savait, prendre le commandement de cette patrouille est probablement le plus grand honneur que l'on puisse avoir en tant qu'officier. Mais cet honneur avait un prix, si elle ne montrait pas très vite son autorité, son courage et surtout son habilité au pilotage, elle n'aurait aucune hance de se faire accepter de la compagnie. Elle était donc terriblement stressée avant de commencer son discours. elle pris une grande respiration, regarda droit devant elle, telle un robot en passe de décliner son savoir.

- Bien, écoutez-moi bien, vous ne me connaissez pas beaucoup, mes contact avec vous se son limité au ordre depuis la pacerelle, aujourd'hui je commande votre escadron pour une mission de routine.

Elle alluma l'écran d'ordinateur et tout les pilotes ont pu voir une imagine syntétisé du Galbator.

Ce vaisseau, repris-t-elle. A envoyer un signal de détresse. Nous ne savons pas depuis combien de temps et ignorons s'il y a des surivants. Nous savons seulement qu'il a été attaqué par les Providiens.

Un des pilotes assis au dernier rang lança

- Et comment le savons nous m'dam?

Nastasi descendit de son pupitre, et pris la direction du fond de la salle. tout en marchant elle fixa du regard l'individu qui lui avait posé la question. Arrivée à sa hauteur elle lui pris l'oreil et commença à la lui tordre. Le pilote de leva et cria provoquant les rires de ses camarades.

- Que voyez-vous sur mon uniforme soldat?

- des grades!

- et que désigne-t-il?

- lieutenant m'dam!

elle fini par lui lacher l'oreil, et l'homme se rassis.

- très bien soldat et comment le savez vous?

le pilote la regarda grogi il hésita a répondre

-ben c'est écris, mais je ne suis pas saldat m'dam je suis pilote de deuxième classe!

- très juste soldat! Mais je ne m'appel pas m'dam mais lieutenant Nastasi. Et c'est valable pour vous tous. Je suis votre chef de mission aujourd'hui et je vous prie de ne pas l'oublier. et pour répondre à la question du pilote de deuxième classe, nous savons qu'il s'agit d'une attaque Providienne car c'est ce que le message nous dit. Notre mission est de rejondre le Galbador, d'aider les éventuels survivants puis de revenir faire notre rapport. vous coryez pouvoir faire ça?

tout les pilotes, y compris le deuxième classe lancère en coeur un "oui lieutenant" remplis de respect.

Nastasi avait gagné la première bataille.