Changer d'univers c'est une expérience vraiment particulière, il faut s'habituer à son nouvelle environnement. S'adapter a ce nouveau mode de vie...

Il faut dire que mon nouvel univers est des plus lugubre, toute les 20 minutes environs, on me réveille, on me demande comment je vais, on me demande si je n'ai pas fais de mauvais rêve! Avez-vous déjà essayé de dormir avec quelqu'un qui vous secoue tout les quart d'heures? Impossible!

D'ailleur je me demande ce que je fais ici, la dernier chose que je me rappel c'est d'avoir vu le professeur Thibaut! je lui avais promis de l'argent contre son aide! et je me retrouve ici! dans cette chambre aussi blanche que la robe du pape un jour de noël. c'est à devenir dingue cet endroit... Et comment ce fait-il que...

Mais je suis attachée? Comment est-ce possible? Non, non pas moi!

"A moi, au secours! Je suis attachée, c'est une erreur!"

"Une erreur? pourquoi pensez-vous qu'il s'agit d'une erreur?"

Cette voix? Je n'avais pas remarquée cette homme qui se tenait derrière moi! Qui était-il?

"Monsieur Bye? c'est vous?"

"Je ne connais pas de monsieur Bye! Je suis psychologue et vous êtes ici car vous avez tenté d'agresser le professeur Thibaut. Vous vous rappelez de ce qui c'est passé?"

"Moi agressée le professeur? Mais ce n'est pas possible, j'étais ici pour..."

Non, je ne dois rien lui dire!

"Pour?"

"Pour rien, écoutez je sais que ça parait fou, mais c'est un complot, Voyez-vous je suis pratiquement certaine que Jack Bye m'a empoisonnée et m'a placée ici, le Professeur Thibaut a surement été contacté par lui! C'est un complot sortez moi d'ici!"

"Voyons, Miss Tylor! A votre avis qu'elle est le plus logique? Qu'un homme vous ait empoisonnée, et que vous soyez victime d'un complot ou alors que vous avez fait une petite crise de surmenage et que vous avez tenté d'agresser le professeur? rasurée vous Miss Tylor, c'est l'histoire de quelques mois..."

Non! ce n'est pas possible? Pas moi, je suis prise à mon propre piège...

Laissez moi sortir, je veux sortir, je vous en supplie il faut...

Quelques heures plus tard, une voix se pencha sur elle

"Bonjour, n'ayez pas peur, vous avez fait une petite crise, je suis le professeur Thibaut, racontez moi ce qui ne va pas..."