afin de dynamiser le plus possible ce blog, je vous propose ici une série d'interview de personnages illustres de ce blog. Ce sera l'occasion pour vous de découvrir un peu plus mon univers et ses personnages. Je vous propose donc ici est en exclusivité une interview du seul et unique Jack Bye.

Spin-of: Alors Jack ça fait plaisir de te revoir, comme tu vas?

Jack: qui va où?

S-o: Ben toi, comment tu vas?

J: Ben je vais bien moi merci et toi? Au fait tu es bien réel toi?

S-o: ben oui et non! Je suis virtuelle, je ne suis que le fruit de l'imagination de mon auteur. Là j'ai 3 lignes de vie.

J: Attends, je ne comprends pas ! tu veux dire que je parle à quelqu'un qui n'existe pas?

S-o: en fait tu n'existes pas non plus, tu es aussi le fruit de l'imagination du même auteur.

J: Horreur, pourtant mon psy me dit que je vais mieux. Et je me retrouve à parler avec quelqu'un qui me dit ne pas exister.

S-o: Doucement, on ne s'énerve pas et on répond aux questions laaaaa. Alors, je commence ! ça fait un bon bout de temps qu'on ne te voit plus par ici. Tu sais pourquoi?

J: Ben non, demande à mon auteur tien ! Il est plus occupé a écrire des trucs sur la guerre ou dans l'espace que de s'occuper de moi. Il me délaisse, je me sens seul snif !

S-o: euh, oui oui bon hem... Tu peux nous dire ce que tu vas devenir alors?

J: Pour le moment je me repose dans un hôpital près de Bruxelles. Il parait qu'il pourrait m'arriver une aventure assez spécial dans quelques mois.

S-o: Et Miss Tylor des nouvelles?

J: Non, mais je crois savoir que mon auteur va totalement changer mon univers. il devrait devenir plus adultes plus terminer. Mais malheureusement pour moi tout aussi troublé et loufoque.

S-o: As-tu une envie particulière au sujet de ton avenir? Une demande précise à Nanardbe, notre père?

J: Oui! Papa, sort moi de là. J'étais bien avant, je ne demandais rien à personne et me voilà fou à lier et enfermé dans un hôpital ou un mec qui n'existe pas me pose des questions pas toujours intelligentes.

S-o: He ho, merci ! Ben si je pose de bêtes questions je m'en vais na. Je vous donne rendez-vous bientôt pour une prochaine interview avec une autre vedette de ce blog